Bienvenue sur ce site dédié à mes études et recherches personnelles sur le vaste thème des questions sécuritaires en France

Avant-propos

Ce site est dédié à mes études et recherches personnelles sur le vaste thème des questions sécuritaires en France. Ainsi, toutes les informations que vous y trouverez ne relèvent que de mon propre travail de compréhension, mes propos n'étant donc pas ceux d'une professionnelle ou d'une juriste confirmée en la matière.

De plus, ce site est susceptible de multiples modifications relativement régulières, mais les articles que vous y trouverez seront toujours présents.

Mon parcours

Suite à l'obtention d'un baccalauréat scientifique, j'ai entrepris des études de droit à Troyes (Aube). Sans avoir une idée précise de la profession ni même du domaine général dans lequel je souhaiterai exercer, je me suis concentrée sur l'ensemble des matières enseignées afin d'affiner mon projet professionnel. Ainsi, mon intérêt s'est progressivement porté sur le droit public, l'orchestration des relations entre l'Etat et les particuliers, tout comme l'organisation et le fonctionnement interne de notre Etat étant des sujets tout aussi captivants que vastes.

Par conséquent, j'ai décidé de poursuivre mes études au sein de l'université Paris II - Panthéon-Assas, proposant une large palette d'options concernant le droit public, me permettant par ailleurs d'entretenir l'espagnol, langue que j'affectionne tout particulièrement. Aussi, de multiples cycles de conférences sur des thèmes diversifiés, des rencontres avec des étudiants ou des professionnels, ou encore des expositions permettent d'alimenter l'ouverture d'esprit personnelle et toujours de préciser son avenir, aussi bien universitaire que professionnel.

C'est donc par ces moyens toujours plus développés et cette mouvance continue que j'ai souhaité partager avec vous ma propre passion et mes ambitions, se rapportant aux questions sécuritaires en France.

Ma passion, mes ambitions

Il est très souvent difficile de trouver sa vocation, mais quand on l'a identifiée, c'est à la fois un sentiment de soulagement et d'impatience qui se manifeste alors. C'est ainsi que j'ai ressenti ma "découverte" du monde sécuritaire. Avant d'entamer les études supérieures, j'avais une vision très réductrice de ce domaine, n'imaginant guère son étendue, recouvrant quasiment tous les corps de métiers. De fait, j'ai compris que le port de l'uniforme ne se révèle pas être l'unique moyen d'accès dans la police, les "civils" possédant tout autant leur place au sein de cette organisation.

Vouant un profond respect et une large admiration envers le travail effectué constamment par tous les personnels, qu'ils soient plus ou moins proches des situations à prendre en charge, j'éprouve aujourd'hui une motivation sans faille pour contribuer au développement des divers plans de prévention et de répression de tous les niveaux de délinquance, tout comme l'amélioration des conditions de vie et de travail de nos forces de l'ordre. Ces objectifs principaux que je me suis fixée à mon humble niveau me semblent certes classiques, mais primordiaux. On dit souvent que c'est en observant la police d'un Etat que l'on connaitra son degré de démocratie, et c'est précisément dans cette optique que j'aimerais inscrire mes actions futures.

Ayant un caractère curieux par nature, et pour acquérir une vision la plus générale mais aussi précise des différentes branches de notre police française, je recherche très souvent des renseignements sur leur fonctionnement interne et les questions y étant rattachées. Pour cela, il est vrai qu'il serait idéal de réaliser des stages d'observations ou de travailler directement dans les délégations du ministère de l'Intérieur, comme celle à la sécurité et à la circulation routière, la direction générale de la sécurité intérieure, celle de la sécurité civile et de la gestion de crises, ou encore pourquoi pas à la préfecture de police de Paris. Les possibilités sont nombreuses et passionnantes, et ce sera avec un infini honneur que je souhaiterai rejoindre ses rangs à l'avenir, dans cette grande "famille" qu'est le ministère de l'Intérieur.

Articles

  • Manifestation et forces de l'ordre
  • Qu'est-ce qu'une ERIS ?
  • Contrôle et vérification d'identité
  • Éthique & déontologie
  • La police judiciaire
  • Qu'est-ce que la gestion de crise ?
  • Les perquisitions
  • L'état d'urgence
  • Le "clivage" police-gendarmerie
Mes articles